Les derniers billets publiés sur le blog

Remise du Prix du Livre Optimiste 2016

Jeudi 25 août, Philippe Gabilliet, vice-président de la Ligue des Optimistes de France, a remis à Isalou Beaudet-Regen le Prix du Livre Optimiste 2016 pour son ouvrage "La Magie du Matin", dans le cadre de la 22ème Université Hommes-Entreprises du CECA au Chateau Smith Haut Lafitte, en présence de plusieurs membres du jury et devant un public nombreux.
Voici quelques images pour témoigner de cet événement.

Prix2016-1

Isalou Beaudet-Regen présente son livre "La Magie du Matin" aux côtés de Philippe Gabilliet, vice-président de la Ligue des Optimistes de France.

Prix2016-2

Une partie du jury sur scène : Jean-Marc Sylvestre (journaliste économique), Yves Harté (rédacteur en Chef de Sud-Ouest, président du jury), Isalou Beaudet-Regen, Philippe Gabilliet, Florence Cathiard (Château Smith Haut Lafitte). lire plus...

Le Prix du Livre Optimiste 2016 est décerné à…

La-magie-du-matinLe Prix du Livre Optimiste récompense chaque année un roman ou un essai d'un auteur francophone publié au cours de l'année écoulée parmi une dizaine d'ouvrages sélectionnés pour leur approche constructive.

Cette année, le jury du Prix du Livre Optimiste réunit des personnalités optimistes :
- Yves Harte, rédacteur en chef de Sud Ouest, Président du jury
- Florence Cathiard
- Florence Servan-Schreiber
- Philippe Gabilliet
- Luc Simonet
- Jean-Marc Sylvestre

Pour sa cinquième édition, le Prix du Livre Optimiste est décerné à Isalou Beaudet-Régen pour "La Magie du Matin", publié aux éditions Leduc.

Les membres du jury ont choisi de distinguer cet ouvrage pour son optimisme pragmatique et efficace.
Quelques verbatim des membres du jury :
"Un livre très original, et qui va personnellement m'être très utile" (Florence Cathiard)
"Tellement simple et tellement efficace" (Jean-Marc Sylvestre)
"On savait déjà que la fortune appartenait à celles et ceux qui se lèvent tôt. Isalou Beaudet-Regen nous démontre brillamment qu'il en est de même de l'énergie et de l'optimisme !" (Philippe Gabilliet) lire plus...

Prix du Livre Optimiste 2016 (4)

Deux nouveaux ouvrages ont été ajoutés à la sélection du Prix du Livre Optimiste 2016, qui sera décerné le 25 août lors de l'Université Hommes-Entreprises du CECA (universitehommesentreprises.com) :

FemmeVoulaitVivre- "La femme qui voulait vivre" de Marie-Noëlle Delatte (Ed. Carnets Nord)
Eva est mariée et mère d'un petit garçon dont elle s'occupe à plein temps. Derrière les apparences d'une vie paisible et normale, la jeune femme se rend pourtant compte qu'elle n'est pas heureuse.
Au contact de Sophia, son amie libre et aventureuse, Eva entame alors un chemin à la fois douloureux et libérateur vers elle-même, vers une vie d'accomplissement personnel et d'indépendance.
Ce roman qui mêle fiction et réflexions dégage un souffle inspirant de liberté et donnera envie à chacun de changer quelque chose à sa vie.

« Il faisait grand bruit pour recevoir de l'attention mais surtout pour lutter contre un mal intérieur qui le rongeait déjà : le vide ! Il serait toute sa vie un homme d'apparence joyeuse que la joie profonde n'habiterait jamais. Toujours est-il que son vide ne supporta pas ma beauté. S'il s'en servit pour épater la galerie, il fit tout pour l'ignorer, de peur, sans doute, qu'elle ne lui fasse de l'ombre. » P13

Marie-Noëlle Delatte est née en 1961. Après avoir vécu aux Antilles et à Madagascar, elle fait des études de biologie et s'installe au Canada. Elle devient journaliste scientifique, chroniqueuse santé, scénariste et rédactrice en chef de documentaires télé. De retour en France, elle se spécialise dans le coaching. Elle intervient en entreprise sur des thématiques managériales et de communication. "La femme qui voulait vivre" est son premier roman.

EnAttendant- "En attendant Bojangles" de Olivier Bourdeaut (Ed Finitude)
Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c'est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C'est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l'appartement. C'est elle qui n'a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l'inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.
On retrouve dans ce livre l'optimisme des comédies de Capra, allié à la fantaisie de "L'Écume des jours".

Olivier Bourdeaut a 35 ans. Il a travaillé dans l'immobilier. "En attendant Bojangles" est son premier roman.

Le 5ème Prix du Livre Optimiste sera remis le 25 août 2016, durant l'Université Hommes-Entreprises du CECA dans le cadre prestigieux du Chateau Smith Haut Lafitte, au cœur du vignoble bordelais.
Programme et inscription ici : universitehommes-entreprises.com/universite-2016

Prochains Événements Optimistes :

Dîner des Optimistes de Strasbourg
Il se tiendra le vendredi 9 septembre 2016 à partir de 19h30, au restaurant "Jardin du Pourtalès", 161 rue Mélanie à Strasbourg.
Pour cette 6eme édition, nous aurons le plaisir d'accueillir Sandrine ANKAOUA, sophrologue strasbourgeoise, qui interviendra sur le thème "Comment puiser la joie en soi ?".
Ce Dîner est l'occasion de passer un agréable moment en compagnie de personnes positives, de faire de nouvelles rencontres ensoleillées, d'enrichir votre esprit et de repartir gonflé à bloc !
Inscrivez-vous vite (seul, en couple, entre amis) à ce dîner qui s'annonce déjà mémorable. Attention, le nombre de places est limité à 35 personnes.
Participation : 35 € par personne (apéritif, repas, boissons, conférence...).
Réservez vos places dès aujourd'hui sur le lien suivant :
www.weezevent.com/6eme-diner-des-optimistes-de-strasbourg
Pour toute question, contacter Ghislain AGBANGLA : vitale.isis@yahoo.com ou 06 64 22 54 59

PS : Soutenez notre mouvement en adhérant à Ligue des Optimistes de France (cliquez ici pour voir comment faire)

Xavier Niel lutte contre le french bashing

XNielArrêtons de dire que la France est un enfer pour les créateurs d'entreprise. Bien au contraire, c'est un... paradis, martèle le patron de Free. Interview par Challenges.

Pourquoi êtes-vous si optimiste pour la France ?
D'abord parce que je suis né en France, et que je suis un peu immodestement l'exemple vivant qu'il est possible de partir de rien, et de réussir professionnellement et financièrement.

Mais au-delà de votre expérience personnelle...
Je constate que mes amis du monde entier rêvent de venir en France parce que l'on a une douceur de vivre inégalable. Ce n'est pas un hasard si nous sommes la première destination touristique alors que parfois c'est vécu comme un élément négatif.
Surtout, nous avons les meilleurs ingénieurs du monde. Des ingénieurs de qualité, à des coûts accessibles, principalement dans les nouvelles technologies. Mieux et moins cher qu'en Californie !
Tous mes amis américains dans l'univers des start-up me disent : "Mon bureau en Europe, je ne vais pas le créer à Londres, mais à Paris !"

N'idéalisez-vous pas un peu trop ?
La réalité, c'est que nous disposons d'un environnement fiscal et administratif qui pousse à la création d'entreprise.
Nulle part ailleurs dans le monde on n'est aidé pour créer son entreprise : c'est le cas en France, où on peut continuer à pouvoir toucher ses allocations chômage pendant qu'on crée son entreprise.
Nulle part ailleurs on ne peut bénéficier d'aides de plusieurs dizaines de milliers d'euros pour fonder son entreprise. Notre environnement fiscal pour la création d'entreprise est plutôt avantageux. lire plus...

Introduction à la psychologie positive

PositiveOn entend souvent parler de psychologie positive, mais de quoi s'agit-il exactement ? Définition d'après un article de Martin Seligman et Mihaly Csikszentmihalyi.

Martin Seligman et Mihaly Csikszentmihalyi sont deux psychologues de renom, célèbres pour leurs travaux sur le bonheur et le bien-être. Ils sont les précurseurs de la psychologie positive, un courant qui s'interroge sur les facteurs qui rendent les gens heureux.
La méthodologie s'éloigne de la psychologie classique puisqu'elle ne se concentre plus sur ce qu'il y a de pathologique chez les sujets mais sur ce qu'il y a de sain en chacun d'eux.
En 2000, les chercheurs Seligman et Csikszentmihalyi publient un des articles fondateurs de la psychologie positive.

La psychologie positive : la pièce manquante à l'étude du comportement humain
La psychologie moderne se penche sur les carences, les faiblesses et les angoisses humaines en cherchant à minimiser ou à éliminer la souffrance psychique.
Seligman et Csikszentmihalyi constatent que depuis la seconde guerre mondiale, la psychologie s'est principalement focalisée sur la réparation d'un dysfonctionnement ou d'un trouble. Cette attention centrée vers ce qui est « pathologique » n'a pas permis, selon eux, de considérer l'individu dans la globalité de ses facettes et de ses capacités.

La psychologie positive fait le pari inverse : elle ne projette pas d'éliminer les sources de tous les traumatismes mais ambitionne de maximaliser les émotions positives en se basant sur les potentialités et les vertus de l'homme. lire plus...

Prix du Livre Optimiste 2016 (3)

Dans ce billet, découvrons les 3 derniers ouvrages sélectionnés pour le Prix du livre Optimiste 2016, qui sera décerné en partenariat avec l'Université Hommes-Entreprises (universitehommesentreprises.com) :

Reussir-sa-vie- « Réussir sa vie au quotidien » de Catherine Salomon (Edilivre)
Qu'est-ce que réussir sa vie au quotidien ?
Comment les femmes conçoivent elles la réussite ? Puisque les hommes et les femmes sont des partenaires dans la vie de tous les jours qu'en est-il de leur réussite respective ? Cet ouvrage invite les hommes et les femmes à investir le concept de réussite. Le lecteur pourra choisir de se positionner, de penser et de réaliser son projet de vie personnalisé afin de mener une vie épanouissante au quotidien.
Orthophoniste, le parcours de Catherine Salomon est riche. Après la naissance de son 3ème enfant, elle doit concilier sa vie privée et sa vie professionnelle. Elle décide de partager son parcours dans son premier ouvrage « Réussir sa vie au quotidien » dans lequel elle invite ses lecteurs à penser et à réaliser un projet de vie sur mesure.

je-veux-croire-au-soleil- « Je veux croire au soleil » de Jacques Sémelin (Les Arènes)
La réalité quotidienne d'un non-voyant est un pays étranger. Quel est son rapport au monde ? À la ville et à la nature, à la nécessité de se déplacer, d'utiliser des écrans tactiles, de traverser les rues, de reconnaître les gens ?
Invité à donner des cours au Québec, l'historien Jacques Semelin nous propose un récit de voyage d'un genre nouveau. À la fois le sien, dans une ville dont il découvre tout, et le nôtre, dans la tête et le corps d'un non-voyant. Son écriture émouvante et souvent drôle entraîne le lecteur dans ce que Borges appelait une expérience sensuelle et esthétique.
Chaque sens (ouïe, odorat, toucher) est sollicité, de même que l'imaginaire pour inventer le réel. Quand on ne voit plus le soleil, il s'agit de croire qu'il existe, et de s'en remettre à la confiance vitale. lire plus...

Prix du Livre Optimiste 2016 (2)

Dans ce billet, découvrons 3 autres ouvrages sélectionnés pour le Prix du livre Optimiste 2016, qui sera décerné en partenariat avec l'Université Hommes-Entreprises (universitehommesentreprises.com) :

Le-pepin-et-les-pepites- « Le pépin et les pépites. Comment faire du burn-out une chance ? » de Nadia Guiny (La Providence)
Le burn-out, un syndrome qui concerne potentiellement 4 millions de salariés.
Ce sujet dactualité est traité ici sous un angle résolument nouveau : comment transformer ce pépin de vie en pépite, cest-à-dire en opportunité, voire en une formidable occasion de transformation.

Récit autobiographique autour du thème « comment être acteur de sa guérison », il devient un guide lorsque les solutions médicales proposées savèrent limitées, inexistantes ou inefficaces.
« Je viens d'avoir 42 ans et je mène ma vie tambour battant. Soudain, la vie bascule. Un burn-out qui prend la forme singulière dune maladie orpheline qui, à son tour, génère un handicap. Puis cest la découverte d'une anomalie dans le cervelet et la survenue d'un accident vasculaire cérébral. Malgré un diagnostic implacable, je me fais le serment de guérir, envers et contre tout. Commence alors un long parcours de soins, qui relève de la résolution d'énigme, avec son cortège d'espoirs déçus mais aussi de belles rencontres, à commencer avec moi-même dont je m'étais imperceptiblement éloignée. Au bout du chemin, la guérison. Mieux encore, la transformation ! La vie est un cadeau. Derrière chaque pépin se cache au moins une pépite. Les crises constituent de formidables occasions de rebondir pour peu qu'on saisisse cette opportunité plutôt que de s'en plaindre. » lire plus...

Prix du Livre Optimiste 2016

Prix-du-livre-OptimistePour combattre le pessimisme ambiant et renforcer l'attitude mentale positive, la Ligue des Optimistes de France a choisi d'encourager une vision positive du monde en créant le Prix du Livre Optimiste.

Le 5ème Prix du Livre Optimiste récompensera l'ouvrage d'un auteur francophone publié au cours de l'année écoulée (2015 - 2016) parmi une dizaine de livres sélectionnés pour leur approche constructive :
- "La Magie du matin" de Isalou Beaudet-Regen (Leduc)
- "Contes à gratter pour découvrir la richesse de la vie" de Malek Boukerchi (Jouvence)
- "Oui, la France est un paradis pour entrepreneurs" de Fabrice Cavaretta (PLON)
- "Heureux comme un français en France" de Yves Deloison (Presses de la Cité)
- "Le pépin et les pépites. Comment faire du burn-out une chance ?" de Nadia Guyni (La Providence)
- "Les entreprises humanistes" de Jacques Lecomte (Les Arènes)
- "Réussir sa vie au quotidien" de Catherine Salomon (Edilivre)
- "Je veux croire au soleil" de Jacques Sémelin (Les Arènes)
- "Du plaisir d'être soi" de Sophie Peters (François Bourin)

Présentation des premiers ouvrages sélectionnés :

La-magie-du-matin- « La Magie du matin » de Isalou Beaudet-Regen (Leduc)
Révolutionnez votre vie en vous levant simplement une heure plus tôt !
Faites-vous partie de ceux qui se disent : « Je n'ai jamais assez de temps pour moi » en rêvant d'une 25ème heure ?
Isalou Beaudet-Regen vous propose la solution miracle avec un geste simple : avancer son réveil d'une heure et retrouver un vrai temps pour soi. Cet espace libéré permet de retrouver sa véritable motivation : que ce soit de faire du sport, de se poser, d'apprendre à méditer, se cultiver... C'est aussi le moment pour formuler clairement ses désirs et réaliser enfin les petits et grands projets qui nous tiennent à coeur.
Témoignages, interviews, enquête, outils, méthodes, astuces... Vous trouverez dans La Magie du matin tous les ingrédients nécessaires pour vous transformer en « morningophile » :
- Toutes les clés pour enclencher cette nouvelle habitude,
- Des programmes de routines matinales adaptés pour chacun : salariés, auto-entrepreneurs, étudiants, seniors, jeunes mamans...
- De nombreuses interviews de personnalités qui se lèvent tôt : Christophe André, Michel Cymes, Chantal Jouanno, Christine Lewicki... lire plus...

6 bonnes raisons de relayer les bonnes nouvelles

GoodNewsVous le savez, la surabondance de dépêches négatives oriente subrepticement notre état mental vers le pessimisme. Pourtant, chaque jour, nous nous laissons aller à lire ces dizaines "d'informations catastrophes".
Les bonnes nouvelles marchent et les mauvaises courent. Changeons ça !

1. Rééquilibrer l'information
Parcourez votre média préféré et constatez : les informations négatives sont bien plus nombreuses. Relayer les informations positives autour de soi, c'est ré-équilibrer les faits. Car statistiquement les bonnes nouvelles sont plus nombreuses.
Partagez-le meilleur et contrecarrez les conséquences néfastes d'un surplus de négatif dans les médias.

2. Prouver que l'information positive peut être prise au sérieux
L'amalgame information positive = légèreté est souvent fait. Pourtant, les bonnes nouvelles dépassent le cadre du simple divertissement. Citons par exemple le domaine de la santé, de la recherche, de l'innovation.
Dans tous les domaines, des progrès et des découvertes sont faits chaque jour. L'optimisme peut être de rigueur.

3. Donner de la visibilité aux bonnes causes
Une multitude de gens se regroupent, forment des collectifs, des associations, montent des projets, sauvent des vies, répandent amour et bonne humeur... Beaucoup agissent en silence et dans l'ombre.
Notre rôle n'est-il pas alors de rendre hommage à ces initiatives afin d'encourager les générations d'aujourd'hui et de demain à suivre le mouvement ?

4. Relativiser les événements
Les médias négatifs et les images violentes ont un impact indéniable sur notre moral. L'information est souvent diffusée brutalement et pollue inconsciemment notre mental.
L'actualité positive favorise le travail de relativisation. Cela permet de resituer un événement "catastrophique" parmi d'autres positifs et ainsi de le remettre à un juste niveau. L'information négative joue sur l'émotionnel, plus vous parlerez des problèmes, moins vous trouverez de solutions.

5. Etre source d'inspiration
En donnant l'exemple, les bonnes nouvelles incitent le lecteur à capitaliser sur ses propres ressources afin d'être acteur du changement. L'information positive permet d'ouvrir le chemin des possibles.
Là où l'information négative envoie le message « tout est perdu », l'information positive envoie celui de « tout est possible ». lire plus...

Médias et informations négatives : une vision déformée du monde

MediasEn plus des médias classiques - journaux ou télévision - le web est un puissant diffuseur de mauvaises nouvelles que nous partageons en un clic avec nos amis, parfois avec la fierté de leur apprendre ce qu'ils ignoraient encore.
Aussi, éprouvons-nous un malin plaisir à détenir en avant-première le fait divers du jour et à en être le rapporteur auprès des autres. Dans cet univers ultra connecté, la propagation de la négativité via les canaux d'informations va bon train. Analyse.

Le malheur fait vendre
Les médias l'ont bien compris : pour vendre et faire de l'audimat, il faut toucher là où ça fait mal !
En jouant sur la corde sensible, on accroche et on captive.
Cette corde, ce sont toutes les émotions négatives ancestrales qui façonnent l'instinct de survie humain : si je suis au courant, je peux me protéger si cela m'arrive. Ainsi, on lit cette information qui joue sur notre peur qui réveille bien des réflexes tels que la fuite, l'abandon, la révolte, le désespoir.

La course au buzz et au sensationnalisme a encore de beaux jours devant elle
Le « croustillant », le sordide et le macabre restent appétissants pour le plus grand nombre d'entre nous. En cause ? Notre sempiternel attrait pour le glauque et le hard qui nous fait tanguer entre deux émois antagonistes :

  • la souffrance et l'indignation pour la misère d'autrui qui s'opposent à
  • la satisfaction et à la joie de ne pas être dans cette situation. Nous sommes rassurés d'être finalement « mieux loti » que notre prochain.

lire plus...

Découvrez la Ligue des Optimistes de France (cliquez ici)

La Ligue des Optimistes de France est une association qui s'est donné pour mission de promouvoir l'optimisme et l'enthousiasme dans tous les domaines de la vie, privée ou publique, économique, culturelle ou sociale. L'optimisme est une attitude mentale qui aide à appréhender la vie d'une manière positive et active, autour de quelques convictions fondamentales :

  • Le monde à venir est fait avant tout de possibles favorables et d'opportunités à saisir
  • Face à tout problème, l'intelligence créatrice des hommes trouvera toujours une solution
  • En toutes circonstances, l'utilisation de nos forces ouvre davantage de possibilités que la lutte contre nos faiblesses
  • Face à l'inconnu, on a toujours le contrôle sur quelque chose, ne serait-ce que sur nos propres pensées.

Si vous partagez ces valeurs, rejoignez-nous.
France Roque, présidente

Déjà adhérent ?
Entrez sur votre site privé :

.

LETTR’OPTIMISTE

Inscrivez vous pour recevoir la lettre optimiste hebdomadaire

Contact

Vous pouvez nous adresser un mail à : info@liguedesoptimistes.fr
Nous vous répondrons dès que possible.


Rejoignez nous sur les réseaux sociaux

s2Member®