Les Français optimistes sur leur avenir

PhotoptimisteLa plupart des Français sont confiants et optimistes sur leur avenir personnel, dont 6% très optimistes, d’après un sondage réalisé par OpinionWay pour Le Printemps de l’Optimisme.

Paradoxalement, 53% des personnes interrogées se déclarent optimistes sur leur avenir personnel, mais seuls 22% sont optimistes sur l’avenir de la France, ce qui laisse encore 78% de pessimistes…

Parmi les principales raisons d’être optimistes, le sondés mettent en tête « Etre en bonne santé » avec 90%, puis « Pouvoir vivre en paix » à 88%

Lorsqu’on leur demande « Sur qui comptez-vous pour développer la confiance et l’optimisme en France ? », ils sont 38% à mettre les entrepreneurs en tête de liste, puis les associations à 19%.
Les médias et les partis politiques ferment le peloton avec seulement 10% !

Les personnes interrogées sont bien conscientes des atouts de la France dans la compétition mondiale :
- Notre qualité de vie : 85%
- Notre langue et nos valeurs universelles : 80%
- La multiplication, chaque jour, en France, des initiatives économiques, sociales, culturelles, etc… : 75%
- Le fait que nous soyons toujours une grande puissance mondiale : 72%
- Notre place, dans beaucoup de domaines, au hit-parade de la planète : 72%
- Une des démographies les meilleures d’Europe : 70%

Enfin, 33% considèrent que le Printemps de l’Optimisme va faire du bien pour lutter contre la morosité et la sinistrose.
Le Printemps de l’Optimisme à Paris : www.printempsdeloptimisme.com
Dans toute la France : Tous-les-diners-des-optimistes-pour-le-printemps-de-l-optimisme/
Télécharger l’enquête complète : optimisme_des_francais10_avril_2014.pdf

Dîners des Optimistes pour le Printemps de l’Optimisme

De nouveaux Dîners des Optimistes, avec des animations positives, conférences, concerts, échanges, sont programmés dans toute la France la semaine du 16 mai : à Paris (avec Florence Servan-Schreiber), Saint Germain en Laye, Vincennes, Amiens, Lille, Valenciennes, Metz, Strasbourg, Annecy, Lyon, Valence, Nice, Toulon, Marseille, Aix, Avignon, Montpellier, Toulouse, Biarritz, Bordeaux, La Rochelle, Les Sables d’Olonne, Nantes, Rennes, Quimper, Orléans, Limoges et d’autres villes à venir (Grenoble, Boulogne sur mer…)

Les programmes de tous les Dîners des Optimistes sont sous l’onglet « Diners des Optimistes » sur le site LigueDesOptimistes.fr. Pour y accéder directement, CLIQUEZ ICI

Inscrivez-vous vite, certains de ces dîners sont déjà pris d’assaut !

Le-printemps-optimisme-diners

Power Patate, cultivez vos super-pouvoirs

PowerPatateAprès le succès de « 3 kifs par jour », Florence Servan-Schreiber poursuit son exploration de la psychologie positive dans son nouveau livre : Power Patate.

Lorsque nous exprimons notre puissance intérieure, nous dégageons une forme d’énergie particulière que l’auteur appelle notre Power Patate.
Il ne s’agit pas d’une attitude ni d’un cri de guerre, mais de la somme de nos super-pouvoirs en action, la flamme de notre moteur personnel. Tout alors, sonne juste, on ne sent plus l’effort.

Un super-pouvoir n’a rien d’extraordinaire. Il fait partie de la famille des traits de personnalité les plus courants, mais il nous appartient. Et lorsque nous l’activons, nous fleurissons. Apprendre à apprivoiser nos super-pouvoirs nous fait gagner de l’énergie, du plaisir, nous rend plus efficace et engagé, et donne du sens à ce que nous faisons.

En lisant ces lignes, vous vous demandez peut-être « Mais j’en ai, moi, des super-pouvoir ? » La réponse est oui, bien sûr. Où sont-ils ? Bien plus près que vous ne le pensez…
C’est l’objet de ce livre : dépister et activer vos super-pouvoirs, autant ceux avec lesquels vous êtes né, que ceux que vous avez développé au fil de votre vie, et les enrichir grâce aux « manivelles » et aux « carburants » qui vous donnent de l’élan.
Activer nos super-pouvoirs est un bien meilleur pari que de corriger nos défauts. Corriger ses défauts pompe de l’énergie, alors que réveiller ses qualités nous en donne.

Lire la suite »

Etre ou ne pas être optimiste ?

smiley-plageOn a coutume de dire « celui-ci est optimiste, ou celui-là est pessimiste » car chacun a une tendance à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide ou inversement. C’est son caractère, c’est sa façon de voir la vie…
Pas sûr ! Car même la personne la plus pessimiste garde tout de même toujours une petite zone d’espoir, même minime. Sinon elle ne pourrait pas survivre.

Il est désormais prouvé que les émotions et nos pensées ont une influence directe sur nos cellules. Le stress est à l’origine de 70% de nos problèmes de santé. A chaque émotion notre corps réagit : la gorge se noue, le coeur bat plus vite et à chaque émotion négative, des substances chimiques toxiques se déversent dans le sang. Si nous bombardons des années durant nos cellules de ces substances chimiques reliées à des émotions telles que l’anxiété, le manque de confiance, la colère, la frustration, le chagrin , la rancœur, etc…, il est certain que notre corps, malgré toute sa bonne volonté à nous garder en santé, ne pourra maintenir l’équilibre et apparaîtront toutes sortes de désordres physiologiques, neurologiques, psychologiques et autres. Et notre santé se détériorera inexorablement.

Il est donc incontestablement préférable de ne pas rester dans ces émotions négatives et cette manière pessimiste de voir la vie. L’optimisme n’est pas seulement un état d’esprit, il est une nécessité vitale dans notre environnement d’aujourd’hui.

Peut-on s’entraîner à être optimiste ? Peut-on changer son état d’esprit ?
La réponse est oui…

Lire la suite »

Des Dîners des Optimistes dans toute la France pour le Printemps de l’Optimisme

Le-printemps-optimisme-dinersÀ l’occasion du Printemps de l’Optimisme qui se déroulera les 16 et 17 mai au Conseil Economique, Social et Environnemental à Paris, la Ligue des Optimistes de France vous invite aux nombreux Dîners des Optimistes organisés par ses bénévoles dans toute la France :

- Paris, avec Philippe Gabilliet et Anne-Lorraine Meunier
- Amiens, avec Michel Fofana et Jean-Claude Gouigoux
- Lille, avec Martine Grimonprez, Max Dauchet, Stéphane Bigeard, Elaine Benoit, Nicolas Crestel…
- Metz, avec Violeta Petkova, Nizar Ayed, Sonia Tfifha et Jean-François Zils
- Colmar, avec Blanche Kopp
- Annecy, avec Nicolas Goudenove
- Lyon, avec Natasha Fareau
- Nice, avec Jean-Philippe Ackermann
- Toulon, avec José Rutbi
- Marseille, avec Claudie Mousnier
- Aix en Provence, avec Laurence Mathieu et Anne Juvanteny
- Avignon avec Marie-Christine Pessiot
- Toulouse, avec Fabienne Lévêque
- Bayonne, avec Michel Poulaert
- Bordeaux, avec Florence Cours
- Nantes, avec Marion Barbe, Jean-Marc Jannello, Serge Masserot, Charlotte Laigo, Yves Arnaud, Frédérique Sorgiati, Philippe Claessen
- Rennes avec Vincent Delourmel et Christophe Tricard
- Orléans, avec Luc Chaperon

Cliquez ici pour découvrir tous les programmes détaillés et vous inscrire à ces Dîners des Optimistes partout en France

Lire la suite »

Le Printemps de l’Optimisme 16 – 17 mai 2014

Le-printemps-optimismeLa Ligue des Optimistes de France est partenaire du Printemps de l’Optimisme, qui aura lieu les 16 et 17 mai 2014.

Pourquoi le Printemps de l’Optimisme ?
Il en va d’un peuple comme d’une personne. Le développement, la prospérité, la croissance ne dépendent pas seulement de facteurs matériels mais aussi psychologiques.
En France, le climat de défiance, la morosité ambiante, le pessimisme généralisé accentuent les effets de la crise et réduisent la consommation, l’investissement, la production, la création d’emplois.

Or il existe dans la société française une attente de rééquilibrage, non pas pour nier les difficultés, mais pour y faire face et ne pas se focaliser seulement sur ce qui va mal.
Chacun doit prendre sa part d’une action collective visant à créer et à développer la confiance et l’attitude positive, une véritable cause d’intérêt général.

C’est quoi le Printemps de l’Optimisme ?
Le Printemps de l’Optimisme, c’est un forum positif sur deux journées, qui rassemble des réflexions et débats avec de nombreux décideurs, et un espace d’exposition et d’animations ludiques.
Cette manifestation se déroulera les 16 et 17 mai 2014 au Conseil Économique, Social et Environnemental, place d’Iéna à Paris. Accès gratuit sur réservation.
Informations pratiques : cliquez ici

Au programme des débats…
- Vendredi 16 mai, 14h30, en partenariat avec Psychologies : « Pourquoi et comment mobiliser nos ressources positives face aux difficultés et en période de crise ? » avec des médecins, psychologues, philosophes, sociologues, chercheurs, dont Philippe Gabilliet, vice-président de la Ligue des Optimistes.

Lire la suite »

Bonne nouvelle : les femmes sont optimistes !

Femmes-optimistesExit la morosité, l’optimisme n’a pas dit son dernier mot ! Malgré la crise, les femmes gardent l’esprit positif ! A défaut de se projeter dans le travail ou le pouvoir d’achat, la famille et la solidarité sont des valeurs dans lesquelles elles trouvent refuge. Et ça marche !

Marie Claire s’engage aux côtés de Reporters d’espoirs dans le cadre du programme « La France des solutions », qui souhaite réinsuffler de l’enthousiasme et de l’énergie à la France en s’appuyant sur des projets émergents et des initiatives porteuses de solution. A ce titre, nous avons réalisé une enquête* sur les femmes et l’optimisme.

D’après cette étude , 77% des femmes sont optimistes. Enfin une bonne nouvelle ! Dans un climat social plus que tendu, il est rassurant de voir que rien n’entache la positive attitude des femmes. Si la crise économique peut être source d’angoisse, elle semble permettre à d’autres valeurs de se développer. Puisqu’elles ne peuvent plus compter sur la sécurité de l’emploi ou le pouvoir d’achat, elles se tournent vers leur couple, leurs enfants, et plus généralement vers les autres.

L’amour plus fort que la crise
Si les femmes ne sont pas forcément confiantes concernant le travail (51% sont pessimistes sur ce point) ou le pouvoir d’achat (79% sont pessimistes), elles sont 76% à être optimistes pour leur couple !

Lire la suite »

Dîners des Optimistes à Paris et Metz le 1er avril 2014

DinerOptimisteLa Ligue des Optimistes de France organise deux Dîners des Optimistes le mardi 1er avril : à Paris et à Metz, et y convie tous ses adhérents et sympathisants.

Ces Dîners des Optimistes sont l’occasion de passer un agréable moment en compagnie d’autres optimistes, de faire de nouvelles rencontres positives, d’enrichir votre esprit et de repartir gonflé à bloc !
Inscrivez-vous dès maintenant (seul, en couple, entre amis) à ces dîners qui rencontrent toujours un grand succès. Attention, le nombre de places est limité.

FOG

Dîner des Optimistes à Paris :
La Ligue des Optimistes de France organise un Dîner des Optimistes le 1er avril.
Ce dîner sera animé par une intervention de notre ami Franz-Olivier Giesbert, journaliste, auteur et animateur de télévision, sur le thème de l’optimisme, avec qui vous pourrez échanger à l’issue de son intervention.

Modalités pratiques :

Date : mardi 1er avril 2014 à 20h
Lieu : Tokyo Eat, le restaurant du Palais de Tokyo, 13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris.
Lire la suite »

s2Member®