Les derniers billets publiés sur le blog

Contre les sirènes du déclin

HeureuxComme un poison insidieux, l'idée que la France recule gagne toutes les couches de la société. Une vision erronée, selon le journaliste et écrivain Yves Deloison. Dans un ouvrage résolument optimiste, il recense nos raisons d'être heureux.

Les chiffres sont têtus. Notre pays est la première destination touristique dans le monde, le 4ème investisseur économique mondial à l'étranger, le 5ème exportateur, la 6ème puissance scientifique mondiale en termes de publications et de dépenses, la 4ème puissance agricole...
Et pourtant nous avons une tendance prononcée à nous complaire dans le catastrophisme. C'était mieux avant ? Pas toujours. On va dans le mur ? A d'autres.
Parce que le pessimisme est d'humeur mais l'optimisme de volonté, le journaliste Yves Deloison, fondateur du site Toutpourchanger.com et grand pourfendeur de stéréotypes, a cherché quelle était la réalité derrière les sinistres clichés. Son enquête fouillée, dont le titre est inspiré de l'expression yiddish « Heureux comme Dieu en France », déboulonne une par une les idées reçues. Et si l'on décidait d'en finir une bonne fois avec nos névroses hexagonales ?

EXTRAITS

La France, un pays de fainéants ? Faux !
Les Français sont parmi les plus productifs au monde. A la question « Que pensez-vous des Français ? », Lara Marlowe, journaliste américaine, correspondante du quotidien irlandais The Irish Times jusqu'en 2009 et à nouveau depuis 2013, m'a répondu : « Je les trouve fainéants ! Ils tiennent trop à leurs vacances, à leur résidence secondaire, à leur week-end à la campagne...» On imagine le message envoyé par le journal dont elle assure la correspondance...

Les Français sont plutôt vaillants à l'ouvrage, de nombreuses études internationales l'attestent. En termes de productivité, le BIT (Bureau international du travail) classe la France dans le peloton de tête mondial, souvent au coude-à-coude avec les Etats-Unis. Les comparaisons réalisées par l'Office national des statistiques (ONS) entre les différents pays du G 7 indiquent que les travailleurs français arrivent systématiquement en tête du classement, là aussi avec les Etats-Unis, largement devant le Royaume-Uni, le Japon étant bon dernier.

lire plus...

Atteindre vos objectifs avec une attitude mentale positive

PositifNous recherchons tous le bonheur : de bons moments entre amis, de bonnes relations nous donnent un sentiment de plénitude. Malheureusement, l'époque très agitée et très perturbée dans laquelle nous vivons nous donne l'impression d'être dépassés et de ne pas avoir le contrôle de notre vie ; nous avons du mal à gérer nos priorités, nous sommes débordés et emportés dans le tourbillon de nos tâches quotidiennes et la relation avec les êtres que nous aimons peut en souffrir.

La clé d'une vie plus heureuse pourrait se trouver dans une attitude mentale positive, c'est-à-dire dans la façon dont nous gérons la perception que nous avons de nous-même. La manière dont nous nous percevons détermine ce que nous devenons, nos succès ou nos échecs.

Tout se joue au niveau de notre subconscient

Beaucoup de choses nous empêchent de réussir et d'être bien dans notre peau. Parfois nous nous disons qu'il nous manque telle ou telle capacité ou que nous ne pouvons pas réaliser telle ou telle tâche parce que nous n'avons aucun contrôle sur les évènements.

En réalité, nous avons installé notre incapacité en nous tenant à nous-même un discours négatif ; nous nous sommes pratiquement auto-programmés à croire en le pire résultat possible. Cette attitude défaitiste perpétue le cycle de l'échec à chaque fois que nous tentons d'atteindre nos buts.

lire plus...

La recette pour devenir optimiste

eloge_optimismePhilippe Gabilliet, professeur de psychologie et développement personnel à l'ESCP Europe, a consacré un livre à l'optimisme : « Eloge de l'optimisme ». On y apprend comment le devenir et quels avantages on y gagne : une meilleure santé, plus de relations sociales, une chance épatante ou encore une brillante carrière. Comme si tout souriait à ceux qui décident de sourire à la vie.

J'entends déjà les critiques : mais comment peut-on sourire dans un monde pareil ? Il faut être complètement naïf pour penser que tout va bien, etc.
L'optimiste est-il candide ? utopiste ? insouciant ? complètement décalé par rapport à la réalité ?
Evidemment pas. Mais l'optimiste a choisi un filtre différent pour aborder le monde et y voir plus de solutions que de problèmes. Ce filtre s'illustre par 3 choix :

1) L'optimiste a une attitude intérieure particulière qui est visible à l'extérieur. Il a décidé de s'octroyer des droits fondamentaux :
- Le droit à l'imperfection, tant pout lui-même que pour les autres. La recherche de la perfection est source de désespoir et de détresse,
- Le droit aux « petits bonheurs de la vie » qu'on peut identifier à travers la question : « Qu'as-tu fait pour toi aujourd'hui ? », suivi par « Qui d'autre que toi en as-tu fait profiter ? »,
- Le droit à la chance : l'optimiste s'attend aux opportunités, et les saisit quand elles se présentent !

L'optimiste sait aussi s'imposer quelques devoirs :
- Le devoir d'optimisation qui consiste à tenter de faire mieux (et de son mieux) avec ce qu'il a, et donc à capitaliser en priorité sur ses points forts et ses richesses intérieures,
- Le devoir d'amour, qui le conduit à aimer ce qu'il a et à se réjouir de l'existence de l'autre,
- Le devoir de bonne humeur,
- Le devoir de confiance en la sagesse des possibles qui fait qu'une solution existe toujours quelque part, fût-elle à inventer. lire plus...

Le credo de l’optimiste

BougieJe me promets
D'être si fort que rien ne puisse déranger la paix de mon esprit,
De parler de santé, de bonheur, et de prospérité à toutes les personnes que je rencontre,
De faire sentir à tous mes amis qu'ils ont une grande valeur en eux,
De regarder en priorité le côté ensoleillé des choses et de partager mon optimisme,
De penser au meilleur, de travailler pour le meilleur, et d'attendre le meilleur,
D'être aussi enthousiaste pour le succès des autres que pour les miens,
D'oublier les erreurs du passé et de me concentrer vers mes plus grandes réalisations futures,
De toujours afficher une expression joyeuse et de sourire à tous ceux que je rencontre,
De passer tellement de temps à m'améliorer que je n'aurai plus de temps pour critiquer les autres,
D'être trop grand pour l'inquiétude, trop noble pour la colère, trop fort pour la peur, et trop joyeux pour permettre la présence de la peine,
De penser du bien de moi-même et de l'affirmer, non pas avec de grands mots mais avec de grandes actions,
De vivre avec la certitude que l'univers est à mes côtés aussi longtemps que je suis en harmonie avec le meilleur qui est en moi.
Christian D. Larson, « Your forces and how to use them » lire plus...

Comment rompre le cercle infernal des pensées négatives

LabyrintheVous l'avez certainement déjà expérimenté : parfois, des pensées négatives se forment dans notre esprit et tournent en boucle. Ces pensées négatives nous enlèvent une grande partie de notre énergie, nous empêchent de nous concentrer, nous éloignent de nos proches en nous plongeant dans la tristesse ou pire, l'amertume. Ce peut être une remarque d'un ami qui nous a blessé, une erreur commise au travail et que l'on se reproche sans cesse, une actualité déprimante, le décès d'un être qui nous est cher, une rupture amoureuse.

Elisha Goldstein, doctorante et auteur du récent «Uncovering Happiness» («Découvrir le bonheur»), a étudié ces cercles infernaux et propose une méthode pour en venir à bout.
«Elles se produisent de manière inconsciente. Et nous nous trouvons emprisonnés par habitude», explique la chercheuse au Huffington Post américain. Des recherches ont démontré que notre cerveau était conditionné à retenir ces ruminations. Elles se produisent selon quatre étapes. Qu'il est possible de détricoter en les analysant.

Mise en pratique
Elisha Goldstein suggère d'abord de noter les pensées négatives.
Ensuite, il faut coucher sur papier les sensations physiques qu'elles produisent.
Troisièmement, écrivez les émotions engendrées.
Enfin, soyez attentif à décrire votre comportement.
Pratiquez comme ceci :

Cercle de pensée numéro 1
- Pensées :
- Émotions :
- Sensations :
- Comportement :

Reproduisez ensuite la même méthode lorsque se présentera un deuxième cycle de pensée négative, et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il disparaisse. lire plus...

Et si 2015 avait été une bonne année ?

GoodNewsC'est un classique des rédactions. À chaque fin d'année, nous faisons le bilan, cherchant à voir ce que l'année écoulée a apporté de bienfaits dans le monde. Cette tâche est plus dure certaines années que d'autres. Mais, malgré les attaques terroristes sur le sol français, en Afrique, aux États-Unis et au Liban, la guerre en Syrie, l'explosion du problème migratoire et autres événements consternants, 2015 ne fait pas exception et recèle aussi son lot d'avancées politiques et sanitaires majeures, montre The Atlantic, chiffres à l'appui.

Ainsi, le magazine américain explique que, contrairement aux apparences, il semble qu'il y ait eu (un peu) moins de morts cette année en Syrie qu'en 2014. De manière générale, la stabilité politique dans le monde et les perspectives de paix ont fait de grands progrès avec l'accord sur le nucléaire iranien conclu, donc, entre l'Iran et les grandes puissances en juillet.

Du mieux pour tous

Sur ce point, on remarque qu'il y a désormais 125 démocraties électorales (dont une moitié où le pluralisme est respecté cependant) sur le globe. lire plus...

Cultiver son optimisme jour après jour

Etre-optimisteL'optimisme se cultive jour après jour, comme un acte engagé et citoyen.
Plus que d'évènements extérieurs, l'optimisme est avant tout un état d'être intérieur qui se reflète à l'extérieur.
Alors comment réenchanter son quotidien quand tout pousse à nous plomber ?

Le positif attire le positif

L'optimisme est un élan, une force vitale qui nous pousse à aller de l'avant, à conquérir, à obtenir.
N'avez-vous jamais été attiré par une personne dégageant une énergie agréable, portant des projets avec enthousiasme, entrant en lien avec chaleur ? Spontanément, déjà les enfants heureux et joyeux attirent le regard et l'attention, les entrepreneurs sont aussi des personnes qui attirent par leur énergie positive, leur élan passionné et passionnant. Ils nous enchantent. Nous sommes spontanément et irrésistiblement enchanté par l'enthousiasme d'une personne, d'un projet, d'une pensée.

Sans ce fond d'optimisme, nous serions-nous lancés dans une reconversion, un projet entrepreneurial, un changement de métier, pour une vie parfois hors des sentiers battus ?
L'énergie vitale qui nous anime ne demande qu'à être activée, canalisée puis utilisée.
Certaines attitudes intérieures vont la renforcer et la nourrir.

Cultivez vos pensées positives au quotidien

lire plus...

Comment cultiver son optimisme en période difficile ?

Arc-en-cielL'optimisme constitue un formidable atout. Ses bénéfices sont étudiés par les chercheurs depuis plus de 25 ans. Ses effets positifs sur la santé, le bien-être et la performance professionnelle sont dorénavant reconnus. Très bien. Maintenant, reconnaissons que nous traversons tous, à un moment ou un autre, des périodes qui n'encouragent pas un enthousiasme débordant. Dans ces moments difficiles où l'optimisme est pourtant plus que jamais nécessaire, comment le cultiver ? 

Un atout pour la santé et les performances scolaires, sportives et professionnelles

Dès 1989, Scheier et son équipe de chercheurs ont montré qu'après une intervention chirurgicale, les patients optimistes se rétablissaient mieux que les autres. Et des études plus récentes indiquent que les optimistes souffrent moins de dépressions et de solitude. En effet, ils sont plus sociables et perçus comme plus agréables. Ils vivent plus longtemps et en meilleur santé que les pessimistes qui, eux, sont plus souvent victimes de cancer ou de maladies cardio-vasculaires. Il faut dire que les optimistes prennent davantage soin de leur forme physique, ils font plus d'exercices et consomment, en moyenne, moins de sucreries, d'excitants et d'alcool.

Au niveau des performances, qu'elles soient scolaires, sportives ou professionnelles, l'optimisme est également un atout de taille. Les étudiants optimistes entrant en première année d'université s'adapteront plus rapidement et obtiendront, en moyenne, de meilleures notes. Une étude faite sur des étudiants de l'école militaire de West Point, montre également l'influence positive de l'optimisme sur leur réussite académique.

Une recherche a été conduite sur l'optimisme des nageurs de haut niveau (1). Lors d'une séance test, l'entraineur donnait un (faux mais crédible) feed-back d'échec (contre-performance de 1 à 5 secondes selon les courses). Après un repos de 30 minutes, un second test a été réalisé. Il est apparu que la performance des nageurs les plus pessimistes s'est détériorée, alors que ce ne fut pas le cas pour les nageurs plus optimistes.

lire plus...

Optimisme ou pessimisme, une question d’attitude

Pessimiste-optimisteAvez-vous remarqué que pour les gens négatifs, tout est négatif ? Ils regardent la vie avec des lentilles sombres et croient voir la réalité telle qu'elle est, alors que celle-ci est obscurcie par leur attitude ténébreuse.
Au contraire, pour les gens positifs, la vie, malgré ses déboires inévitables, devient une aventure stimulante, une succession de défis à relever qui mettent à profit leurs capacités.
Quelle est la différence entre un optimiste et un pessimiste ?
Eh bien :
- Un optimiste est une personne qui possède une attitude positive devant les événements de la vie.
- Un pessimiste est une personne qui possède une attitude négative devant les mêmes événements de la vie.

Comme vous le remarquez, tout est une question d'attitude. Ce mot, « attitude », est intéressant dans son origine. Dans son étymologie, le mot « attitude » vient de l'italien et signifie disposition, posture. Il était utilisé pour décrire la posture du corps et la pose que prend un modèle devant l'artiste. Il y a une différence marquée de sens entre posture et attitude. La posture représente un aspect forcé du positionnement, tandis que l'attitude propose une version plus vraie et plus spontanée. L'attitude relève donc davantage d'une disposition intérieure qui finit par se manifester vers l'extérieur.

Au fil des siècles, le mot attitude a ainsi évolué des aspects physiques vers des dimensions plus psychologiques et spirituelles. Il caractérise donc une position mentale, un positionnement intérieur, une disposition d'esprit qui deviennent le préalable aux réactions et aux conduites que nous avons, aux gestes que nous posons. Voilà donc l'importance de cultiver une «meilleure» attitude sachant que la qualité de notre existence est largement tributaire de nos dispositions intérieures.

lire plus...

12 conseils à un pessimiste

PersonneheureuseÊtre pessimiste - s'attendre toujours au pire - peut avoir des conséquences négatives importantes sur votre vie. Ne voir que les aspects négatifs d'une situation peut vous faire manquer des opportunités, négliger des problèmes qui doivent être résolus, et ne pas prendre des mesures qui auraient pu améliorer vos relations et votre qualité de vie. Si vous avez toujours eu une vision pessimiste du monde, il peut être difficile de changer totalement votre état d'esprit, mais il est possible de commencer à voir le verre à moitié plein. Les optimistes voient toujours la lumière au bout du tunnel.

1 - Cessez de croire que le monde entier est contre vous, ou que vous êtes né sous une mauvaise étoile. Il s'agit d'une supposition qui n'a aucun fondement. Croire que l'univers vous a choisi et chamboule le monde juste pour rendre votre vie misérable est à la fois égocentrique et illogique. Vous ne pouvez pas prédire l'avenir, donc ne partez pas du principe qu'il sera toujours mauvais.

2 - Cherchez la source de votre pessimisme. La négativité peut être imputée aux expériences de l'enfance. Si vous avez grandi en ne voyant que des déceptions, des trahisons et des échecs, il n'est pas surprenant que ce soit ce que vous attendiez du monde en tant qu'adulte. Mais vous pouvez changer votre regard en comprenant d'où cela vient.

lire plus...

Découvrez la Ligue des Optimistes de France (cliquez ici)

La Ligue des Optimistes de France est une association qui s'est donné pour mission de promouvoir l'optimisme et l'enthousiasme dans tous les domaines de la vie, privée ou publique, économique, culturelle ou sociale. L'optimisme est une attitude mentale qui aide à appréhender la vie d'une manière positive et active, autour de quelques convictions fondamentales :

  • Le monde à venir est fait avant tout de possibles favorables et d'opportunités à saisir
  • Face à tout problème, l'intelligence créatrice des hommes trouvera toujours une solution
  • En toutes circonstances, l'utilisation de nos forces ouvre davantage de possibilités que la lutte contre nos faiblesses
  • Face à l'inconnu, on a toujours le contrôle sur quelque chose, ne serait-ce que sur nos propres pensées.

Si vous partagez ces valeurs, rejoignez-nous.
France Roque, présidente

Déjà adhérent ?
Entrez sur votre site privé :

.


Rejoignez nous sur les réseaux sociaux

s2Member®