Dans ce billet, découvrons les 3 derniers ouvrages sélectionnés pour le Prix du livre Optimiste, qui sera décerné le 27 août 2015 au Château Smith Haut Lafitte, en partenariat avec le CECA, organisateur de la 21e Université Hommes-Entreprises (universitehommesentreprises.com)

GounelleLe jour où j'ai appris à vivre, de Laurent Gounelle (Kero)
Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir.
Amusé, vous vous laissez faire, mais dans l'instant son regard se fige, elle devient livide.
Ce qu'elle va finalement vous dire... vous auriez préféré ne pas l'entendre.
À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle.
C'est ce qui va arriver à Jonathan dans ce nouveau roman de Laurent Gounelle. À la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d'expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie.
Ce roman, dont l'intrigue est basée sur des expériences scientifiques réelles, éclaire d'une lumière nouvelle notre existence et nos relations aux autres, et apporte un souffle d'air pur dans notre vie.

Ancien spécialiste des sciences humaines, formé en France et aux Etats-Unis, conférencier à l'Université de Clermont-Ferrand, Laurent Gounelle écrit des romans qui expriment sa passion pour la philosophie, la psychologie et le développement personnel.

Saussez50 bonnes raisons de choisir l'optimisme, de Thierry Saussez (Editions Saint Simon)
« La vie a été plutôt belle avec moi. J'ai toujours été heureux dans mon univers personnel et familial. J'ai réussi mon parcours professionnel. J'ai eu cette chance de pouvoir rester fidèle à mes engagements de jeunesse. J'ai milité, je me suis engagé, j'ai servi les autres autant que j'ai pu.
À chaque étape, j'ai été confronté à ce paradoxe français d'une confiance individuelle très forte et d'une défiance collective qui fait de nous le peuple le plus pessimiste du monde.
C'est sur ce front que j'ai décidé d'agir, d'écrire, de fonder le Printemps de l'optimisme. Il s'agit rien moins que de lutter contre la sinistrose et le catastrophisme. Car, c'est peut-être l'essentiel de ce livre, ils nuisent à notre santé, à notre assurance et à notre relation aux autres. Ils gâchent nos atouts. Ils plombent notre élan et ne construisent rien.
J'ai tiré ces conseils de mon expérience, mes succès comme mes échecs, et de mes rencontres avec celles et ceux qui promeuvent l'optimisme comme une nécessité vitale.
Positivez, c'est contagieux ! »

Thierry Saussez, figure de la communication en France, conseille depuis 40 ans de nombreux patrons, chefs d'État ou de gouvernement, ministres... Il a exercé les fonctions de délégué interministériel à la Communication du gouvernement. Créateur du Printemps de l'optimisme, il est l'auteur d'une douzaine de livres (Manifeste pour l'optimisme, Les 101 Mots de l'optimisme...).

CaillauxLe paradoxe du poisson rouge, de Hesna Cailliau (Editions Saint Simon)
Dans un monde désormais multipolaire et interdépendant, l'heure est venue d'échanger non seulement nos marchandises mais aussi nos sagesses.
Une seule grille d'analyse, la nôtre, est insuffisante pour faire face aux immenses défis qui se présentent.
Or, il y a chez les Chinois des idées et des façons de faire dont nous pourrions nous inspirer à la fois pour notre développement personnel et notre efficience en affaires.
Il ne s'agit pas de devenir comme eux mais de réveiller le Chinois qui sommeille en nous.
Un détour par ce monde à l'envers du nôtre permettrait en effet de découvrir des chemins oubliés de sa pensée et même des affinités avec une partie ignorée de nous-mêmes.
En tout cas, voilà l'occasion unique de retrouver l'étonnement philosophique que nos sociétés figées dans leurs certitudes ont perdu.
C'est l'étonnement qui est le déclencheur du changement car il ouvre grandes les portes de l'imagination.
Toutes les grandes découvertes ont commencé par un éblouissement.

Hesna Cailliau, est diplômée de Sciences-Po Paris, experte à l'interculturel auprès des entreprises et à l'APM (Association pour le progrès du management.) Elle est également conférencière et auteur de "l'Esprit des religions, connaître les religions pour mieux comprendre les hommes" (Edition Milan)

Et vous, qu'en pensez-vous ?
Vous pouvez réagir en laissant un commentaire.

PS : Soutenez notre association : adhérez à Ligue des Optimistes de France (cliquez ici pour voir comment faire)

s2Member®