Etre-optimisteL'optimisme se cultive jour après jour, comme un acte engagé et citoyen.
Plus que d'évènements extérieurs, l'optimisme est avant tout un état d'être intérieur qui se reflète à l'extérieur.
Alors comment réenchanter son quotidien quand tout pousse à nous plomber ?

Le positif attire le positif

L'optimisme est un élan, une force vitale qui nous pousse à aller de l'avant, à conquérir, à obtenir.
N'avez-vous jamais été attiré par une personne dégageant une énergie agréable, portant des projets avec enthousiasme, entrant en lien avec chaleur ? Spontanément, déjà les enfants heureux et joyeux attirent le regard et l'attention, les entrepreneurs sont aussi des personnes qui attirent par leur énergie positive, leur élan passionné et passionnant. Ils nous enchantent. Nous sommes spontanément et irrésistiblement enchanté par l'enthousiasme d'une personne, d'un projet, d'une pensée.

Sans ce fond d'optimisme, nous serions-nous lancés dans une reconversion, un projet entrepreneurial, un changement de métier, pour une vie parfois hors des sentiers battus ?
L'énergie vitale qui nous anime ne demande qu'à être activée, canalisée puis utilisée.
Certaines attitudes intérieures vont la renforcer et la nourrir.

Cultivez vos pensées positives au quotidien

Nos pensées influencent nos états d'esprit, nos intentions, nos décisions donc nos actes.

« Gardez vos pensées positives parce qu'elles deviennent vos mots.
Gardez vos mots positifs parce qu'ils deviennent vos comportements.
Gardez vos comportements positifs parce qu'ils deviennent vos habitudes.
Gardez vos habitudes positives parce qu'elles deviennent votre destinée. »
GANDHI

Alors cultiver chaque jour des pensées positives, cela commence au réveil, se répéter mentalement des qualités que nous aimerions développer envers les autres ou recevoir des autres.
Peu à peu, ces pensées positives vont transformer votre vision d'une journée, puis d'une semaine, puis d'une année, puis d'une vie.
Cela peut être aussi, quand une situation ou une personne vous agace de considérer un bénéfice de cette situation ou une qualité de cette personne.
Troquer un défaut irritant contre une qualité agréable qui sont comme le recto et verso d'une même personne, nous met très vite dans une disposition d'esprit plus empathique et bienveillante.

Accepter la réalité comme une ouverture vers le meilleur de soi

Quel que soit notre statut ou projet, nous vivons tous des périodes de nos vies ou des réalités qui nous sont difficiles, et pourtant cultiver l'optimisme permet de garder le cap. L'entrepreneuriat ou la transition professionnelle sont des périodes parfois ambivalentes tant par l'énergie générée que les peurs et résistances au changement qu'elles génèrent.

Lorsque vous considérez une situation difficile, c'est votre vision ou regard sur la situation qui l'estime difficile. Si vous changez de regard sur la situation, elle n'évolue pas forcément dans l'instant, en revanche, cela allège votre esprit, vous rend aussi plus léger. Le pessimisme ou la pensée négative n'est qu'une forme de résistance, d'expression de nos peurs, face au changement, au sentiment de perte (de sécurité financière, matérielle, affective...). En prendre conscience c'est déjà désamorcer le bavardage mental qui parfois nous pollue dans nos décisions et nos choix, nous enlève cette précieuse sérénité.

Considérer aussi que derrière chaque difficulté, se sont autant d'opportunités d'apprendre, sur soi, les autres, d'acquérir de l'expérience, de créer, de se réinventer.
Notre culture française ne tolère ni l'échec ni l'imperfection. Se libérer du regard des autres face aux situations difficiles vécues est déjà une première étape.
Transformer la difficulté en opportunité de grandir, d'évoluer est le véritable enjeu.

Apprécier la vie et créer des cercles vertueux

Savourer la vie, apprécier les personnes qui nous entourent, les projets auxquels nous participons, prendre conscience de la beauté de notre ville et de notre environnement sont autant de manière d'être à la vie qui renforce notre capital bonheur et optimisme.

Au contraire du pessimisme dont le regard ne s'attarde que sur les défauts ou le négatif, l'optimisme va valoriser les qualités positives et par là, créer des cercles vertueux. Prenez le temps d'écouter, rêver, imaginer, créer ; ce sont autant d'attitudes intérieures des optimistes.
Le bonheur se provoque plus qu'il ne se cherche.
L'optimisme en est la petite flamme à entretenir chaque jour, chaque instant.

Séverine Perron
Source : severineperron.com/2014/03/17/cultiver-son-optimisme-jour-apres-jour-contribue-fortement-a-son-bonheur-conseils-pour-un-printemps-heureux-2/

PS : Prochains Dîners des Optimistes :
- Dîner des Dirigeants Optimistes en Avignon le lundi 11 janvier
 sur le thème "Repenser son entreprise pour la développer" avec une présentation et le témoignage de dirigeants locaux, au Château des Fines Roches à Châteauneuf du Pape.
Participation : 40 euros (apéritif, repas, boissons et café).
Réservation indispensable : cliquez ici pour réserver.
Marie-Christine Pessiot se réjouit de vous recevoir pour partager une soirée pleine d'énergie !
Dîner des Optimistes à Paris 20ème le vendredi 15 janvier avec une conférence "Devenir Soi !" animée par Anne-Laure Jaïn, formatrice, coach et chanteuse, au restaurant L'Amarante 233 rue des Pyrénées 75020 Paris (Métro Gambetta)
Participation : 30 € par personne (entrée, plat, dessert, conférence, animation).
Sur réservation, limité à 35 personnes
Renseignements et réservation à culturedoptimisme@gmail.com
Inscrivez-vous vite, parce que "c'est bon pour le moral de rencontrer des optimistes !"

PPS : Soutenez notre association : adhérez à Ligue des Optimistes de France (cliquez ici pour voir comment faire)

s2Member®