PresseLes journalistes se complaisent dans le catastrophisme et donnent ainsi une vision déformée de notre monde.

Etes-vous inquiet pour votre avenir et celui de vos proches? Difficile de ne pas l'être si vous suivez, même vaguement, les médias et les nouvelles du monde. Il n'est question que de violence, de catastrophes, de menaces et de désastres à venir : climatiques, énergétiques, économiques, terroristes, technologiques, médicaux...
Les spécialistes des médias américains ont inventé un terme pour décrire cela: « fear porn » (littéralement la pornographie de la peur).

C'est aussi et surtout l'un des meilleurs moyens d'avoir de l'audience et d'attirer l'attention. La plupart des gens sont fascinés par les menaces et les dangers, ils se sentent ainsi informés et plus vivants.

Mais les journalistes qui se complaisent dans le catastrophisme et la sensiblerie donnent une vision déformée de notre monde et de la réalité, et n'aiment pas trop qu'on le leur rappelle souligne le magazine Reason.
Bien sûr, un avion qui s'écrase, c'est une information. Mais le fait que des dizaines de milliers d'avions arrivent chaque jour à destination en toute sécurité, c'est un miracle, mais ce n'est pas une information valable pour les médias.

Le journaliste Matt Ridley a eu la révélation qu'il consacrait son temps et son attention à des sujets qui déformaient la réalité, et qu'il participait à une désinformation planétaire permanente. Il a donc voulu remettre les choses en perspective et a écrit un livre résolument optimiste qui se veut néanmoins réaliste : The Rational Optimist (L'optimiste rationnel).

Pour lui, son optimiste n'est pas une posture mais une évaluation objective de la trajectoire de l'humanité depuis plusieurs siècles. «J'ai découvert que presque tout s'améliore... même les choses que les gens croient empirer.
On nous a inculqué que l'explosion démographique était inarrétable et les famines inévitables ; que les pesticides allaient réduire notre espérance de vie, que les pluies acides allaient détruire les forêts, que la période glaciaire était de retour, que tout allait mal tourner.».

Pourtant, l'humanité a survécu à toutes les catastrophes et les désastres annoncés, non seulement survécu mais prospéré. La population a considérablement augmenté, et les famines sont devenues de plus en plus rares. Nous utilisons plus d'énergie et dans le même temps l'environnement devient meilleur, notamment dans les pays développés. L'innovation et le commerce améliorent nos vies qui sont de plus en plus longues et nous donnent accès à des ressources intellectuelles et matérielles inimaginables il y a encore quelques décennies.
Google nous informe aujourd'hui sur à peu près tout en quelques secondes et gratuitement. Même les gens dans les pays pauvres ont aujourd'hui un accès à plus d'informations que les riches il y a encore quelques années. Les email sont gratuits tout comme Facebook, Twitter, Instagram et Skype.
La nouvelle économie de partage améliore nos vies : AirBnB et le couchsurfing permettent de partager son logement, BlaBlaCar, Uber ou LeCab de se déplacer à moindre coût, SamBoat ou Vogavecmoi de naviguer sans posséder de bateau...

La sécurité aussi augmente. Aux Etats-Unis, au cours des 40 dernières années, les meurtres ont baissé de 40% et les viols de 80%. Les guerres ont tué moins de monde au cours des dix dernières années que pendant toutes les décennies depuis un siècle et demi qu'on tient cette comptabilité macabre.

Mais les médias continuent à vendre de la peur et c'est en grande partie ce qui garantit leur succès. «Les gens sont bien plus intéressés par ce qui va mal», explique Ridley.
Nous sommes faits comme cela. Nos cerveaux ne sont pas construits pour être attirés par les bonnes nouvelles. Non seulement elles se produisent via une évolution lente difficile à mesurer et à percevoir, mais notre instinct de survie nous dicte d'être toujours aux aguets des menaces qui planent.
Cela a fait de nous des survivants mais c'est un handicap considérable pour analyser rationnellement notre environnement.

Sources : et reason.com/archives/2014/05/21/good-news-for-optimists

Prochains Dîners des Optimistes :

- Dîner des Optimistes à Rennes le 2 mars avec une conférence "La confiance en soi" animée par Anne-Laure Jaïn, formatrice, coach et chanteuse..
Modalités pratiques :
- Quand : mercredi 2 mars 2016 à 19h30
- Où : restaurant L'Amiral, Place de Bretagne à Rennes
- Participation : 35 € par personne (entrée, plat, dessert, conférence, animation).
- Sur réservation, nombre de places limité
Renseignements et réservation à culturedoptimisme@gmail.com
Votre réservation sera validée à réception de votre chèque de 35€ par personne libellé à l'ordre de "Culture d'Optimisme" et adressé à Monique Busquet 105 rue Etienne Marcel 93100 Montreuil
Inscrivez-vous vite, parce que "c'est bon pour le moral de rencontrer des optimistes!"
Nous espérons vivement vous y retrouver nombreux pour une soirée de convivialité et bonne humeur.
Les organisatrices : Monique Busquet et Anne-Laure Jaïn

- Dîner des Optimistes à Pointe à Pitre le vendredi 4 mars 2016 avec une conférence "La force de l'optimisme" animée par Yves de Montbron, secrétaire national de la Ligue des Optimistes de France, et de nombreuses animations.
Lieu et heure : restaurant La canne à sucre, Quai Foulon à Pointe à Pitre à partir de 19h00
Sur réservation, nombre de places limité, participation 50 €, comprenant la conférence, les animations et le dîner.
Renseignements : carinelefevre@declicom.fr
Inscription et réservation : je m'inscris ici

- Dîner des Optimistes à Aix en Provence le vendredi 11 mars
Inesens organise la 6eme édition aixoise du « Dîner des Optimistes », qui aura pour thème : "le pouvoir de la pensée positive"
Qui n'a pas connu un réveil difficile du mauvais pied, se demandant comment retourner la situation pour passer une belle journée ? La pensée positive peut être la baguette magique qui nous fait parfois défaut. Christophe Genre Jazelet, spécialiste de l'intelligence collective et auteur du livre « Et si je prenais la vie du bon côté, les secrets de la pensée positive ! » sera notre invité.
Venez écouter et expérimenter les pouvoirs de la pensée positive dans la joie et la bonne humeur !
Lieu et date : vendredi 11 mars 2016 à 19h30 à l'Auberge Bourrelly à Cabriès
Participation : 35€ par personne, incluant cocktail dinatoire, boissons, bonne humeur garantie.
Information : diner.des.optimistes.aix@gmail.com
Nombre de place limité et inscription ici : lepotcommun.fr/billet/ycbud34q

- Conférence optimiste à Chateauroux le 15 mars
Le mardi 15 mars 2016 à 19 heures, Philippe Joffe animera une conférence "L'optimisme, un état d'esprit qui fait du bien", dans le cadre de la Semaine d'Information de la Santé Mentale.
Lieu : Centre social Saint Jean, 2 rue Edith Piaf 36000 Chateauroux
L'entrée est gratuite, ouvert à tous, même aux pessimistes 😉

- Déjeuner des Optimistes le 18 mars à Lannion (22) « Pour réussir, dopez votre optimisme »
À l'occasion du Printemps de l'optimisme, le réseau Femmes de Bretagne de Lannion invite toutes et tous les optimistes à participer à un déjeuner des optimistes.
Au programme : partages et échanges d'expériences d'optimistes en toute convivialité, et deux animations pour doper notre optimisme :
- Sentir que l'optimisme donne confiance et contribue à la réussite avec Sandrine Ribourg, Coach d'entrepreneurs
- Expérimenter la puissance intérieure du sourire avec Corinne Vermillard, sophrologue positive
Quand ? le vendredi 18 mars 2016 de 12h à 14h pour le déjeuner
Où ? Au Bouche à Oreille, 1 rue des Augustins 22300 Lannion
Pour qui ? Événement ouvert à tous
Participation : 17,20 euros par personne pour la formule (entrée + plat + dessert + café) et les animations
Réservation obligatoire auprès du Bouche à Oreille : 02 96 37 64 70
Femmes de Bretagne Lannion c'est qui ? C'est un collectif d'entrepreneures qui aiment leur métier et souhaitent partager leur passion. Voir www.femmesdebretagne.fr.
Informations : Sandrine Ribourg (ribourg.sandrine@gmail.com)

Dîner des Optimistes de Strasbourg le vendredi 1er avril 2016 à partir de 19h30.
Après "J'ai(de) la Chance", "Le Bonheur et l'Animisme" & "L'humour et l'Optimisme", cette soirée sera pour les mélomanes.
Patrick Minard, Directeur Général de l'Orchestre Philarmonique de Strasbourg durant 15 ans, interviendra sur le thème de "Musique, Paradoxes & Bonheur", au restaurant "Le Café Composé", à Strasbourg.
Ce Dîner est l'occasion de passer un agréable moment en compagnie de personnes positives, de faire de nouvelles rencontres ensoleillées, d'enrichir votre esprit et de repartir gonflé à bloc !
Inscrivez-vous vite (seul, en couple, entre amis) à ce dîner qui s'annonce déjà mémorable. Attention, le nombre de places est limité à 42 personnes.
Participation : 35 € par personne (apéritif, repas, boissons, conférence...).
Réservez vos places dès aujourd'hui sur le lien suivant :
www.weezevent.com/5eme-diner-des-optimistes-de-strasbourg-5eme-dos
Pour toute question: vitale.isis@yahoo.com ou 0664225459
Ghislain AGBANGLA, Citoyen d'Optimistan

- Dîner des Optimistes en Dordogne le 9 avril 2016 à l'Auberge de la Petite Reine à Siorac en Périgord (entre Bergerac et Sarlat)
Au menu :
Apéritif maison,
Potage de bienvenue,
Entrée Cassolette de queues d'écrevisses, compotée de poireaux et fenouil à la bordelaise,
Plat Emincé de veau au serpolet et champignons de nos sous-bois,
Dessert Carpaccio d'ananas menthe pilée pétillante fraîcheur de poivre,
Vin et café compris,
Le tout pour 35 euros seulement 🙂
Réservation auprès de Bertrand Calmeil <bertrand.calmeil@tsf47.net> ou 06.07.95.22.91
Inscrivez-vous vite à cette soirée qui s'annonce splendide !

- Dîner des Optimistes à Paris le 15 avril avec une conférence "L'optimisme, fondement du réalisme" animée par Anne-Laure Jaïn, formatrice, coach et chanteuse.
Plus d'informations à venir...

PS : Soutenez notre mouvement en adhérant à Ligue des Optimistes de France (cliquez ici pour voir comment faire)

s2Member®